BIOGRAPHIE

Tout juste nommée à l’ADISQ et au GAMIQ dans les catégories Révélation de l’année et Album de l’année Country à l’automne 2021, Léa Jarry a définitivement un parcours qui ne cesse de surprendre. L’artiste originaire de Baie-Saint-Paul quittait tous ses repères il y a 10 ans pour venir étudier en musique et vivre de sa passion dans la grande ville. Après avoir cumulé des années d’écriture et d’expérience sur la scène québécoise, Léa attire l’attention de Rosemarie Records avec une vidéo publiée sur Instagram et signe son premier contrat de disque. En mai 2019, elle lançait Entre temps, un mini-album de 4 titres originaux francophones qui nous ouvrait la porte d’un univers country-folk unique et personnel lui permettant de faire sa marque.

Ce premier effort lui vaut une nomination au GAMIQ dans la catégorie EP Folk de l’année et l’artiste se voit également reconnue par ses pairs de l’industrie avec 3 nominations au GalaCountry 2020, où elle remporte le prix de l’Auteure-compositrice de l’année SOCAN. Elle poursuit son ascension avec un tout premier album complet intitulé L’heure d’été, paru à l’automne la même année, et chaleureusement reçu par la critique. Grandement influencée par les sonorités pop country des artistes comme Kacey Musgraves et Maren Morris, Léa nous dévoile sa nostalgie heureuse avec une douceur bienveillante à travers les 10 chansons qui brodent son premier opus. Pour souligner la sortie, Léa prenait d'assaut les réseaux sociaux pour présenter un spectacle à grand déploiement au Stade de Saint-Tite, une prestation flamboyante qui cumule aujourd’hui près de 270 000 visionnements! Son parcours déjà étoilé la conduira sans contredit vers les plus hauts sommets du new country québécois.